Dali

dali

 

Ancienne capitale du royaume de Nanzhao, intégré à la Chine par Kubilai, c'est une ville pleine de charme où les vestiges de son riche passé se rencontrent à tous les coins de rue.
C'est aussi la capitale du marbre (marbre se dit dali shi : pierre de Dali) en général blanc veiné de gris et qui rappelle les peintures chinoises classiques (montagnes dans la brume).
Dali est la ville de l'ethnie Bai, qui signifie blanc.

La région est belle et se prête à de nombreuses ballades:
- sur le lac Erhai particulièrement beau au coucher de soleil.
- autour du lac, en vélo, en passant par de nombreux villages bai où les marchés sont très colorés et odorants : le lac ayant une circonférence d'environ 130 km, prévoir de dormir en route dans les villages ou d'écourter en prenant un bateau.
- dans la montagne environnante (les monts Cangshan)

Dali est devenu un lieu de ralliement pour de nombreux voyageurs écumants le sud-est asiatique, on y trouve donc des bars, guesthouses et coffee-shop branchés où on parle anglais, écoute du reggae et surfe sur internet.

Pas mal d'artisanat (bijoux en argent, tissus divers (chanvre, batik). Dali étant très touristique, marchander fortement (50% du prix).
Dans les gares routières et certaines cartes vous verrez Dali sous le nom de Xiaguan, c'est le nom de la nouvelle ville jouxtant la vieille.


photo de dali
photo de dali photo de dali photo de dali
photo de dali photo de dali photo de dali
  marbre de dali